Transalion agence immobiliere
Publié le 5 Déc 2018

Colère d’Israël : “Honte à la France qui honore des organisations qui soutiennent le BDS et le terrorisme”

Michael Oren, ancien ambassadeur d’Israël aux Etats-Unis devenu vice-ministre en charge de la diplomatie publique, a fustigé mercredi la décision de la France d’honorer deux organisations anti-israéliennes qui vont recevoir le Prix des Droits de l’homme de la République française le 10 décembre prochain. Une information révélée aujourd’hui même par Le Monde Juif .info.

“La France donne le prix le plus élevé aux organisations B’Tselem et Al-Haq qui accusent Israël d’apartheid, qui nous délégitimisent au niveau international, qui soutiennent le terrorisme et le BDS. La même France ne peut prétendre qu’elle lutte contre l’antisémitisme. Honte à la France !”, a-t-il lancé sur Twitter.

Le diplomate israélien fustige régulièrement le parti pris anti-israélien, voir antisémite de la diplomatie française.

Lundi déjà, le vice-ministre avait ironisé sur la situation en France avec le mouvement des Gilets jaunes, appelant, comme la diplomatie française le fait souvent, à organiser une conférence internationale pour la paix civile en France.

Fin octobre, l’ancien ambassadeur d’Israël avait dénoncé le projet de la diplomatie française d’avancer son propre plan du règlement du conflit israélo-palestinien si les Etats-Unis tardent à présenter rapidement le leur.

En juin dernier, le diplomate avait accusé la France d’avoir soutenu à l’ONU une résolution antisémite.

En 2016, le vice-ministre avait appelé les Israéliens à boycotter les produits français en représailles à l’application en France d’un étiquetage des produits israéliens issus des localités juives de Judée-Samarie et du Golan.

La ministre israélienne de la Culture et des Sports, Miri Regev, a également condamné la décision française. “Ce n’est pas une source de fierté. Hagai Elad et les autres membres de l’organisation B’Tselem, est depuis longtemps un cheval de Troie contre l’État d’Israël et les soldats de Tsahal. Ce n’est pas un prix, c’est un signe de honte et un sceau officiel d’approbation des organisations anti-israéliennes, a-t-elle fustigé.

“L’organisation palestinienne Al-Haq, soutien le boycott contre l’État d’Israël, et dont le chef est Shawan Jabarin, qui appartient au Front populaire de libération de la Palestine. C’est une affaire de grande honte et non d’honneur”, a-t-elle poursuivi.

La Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) a décidé d’attribuer une récompense commune à l’ONG palestinienne Al Haq et à l’ONG israélienne pro-palestinienne B’Tselem (Centre d’information israëlien sur les droits de l’homme dans les territoires occupés).

Le prix sera remis le 10 décembre, journée internationale des droits de l’homme, par Nicole Belloubet, garde des Sceaux et Christine Lazerges, présidente du jury et ancienne présidente de la CNCDH, en présence de Magali Lafourcade, secrétaire générale de la CNCDH.

Shawan Jabarin, 56 ans, est considéré par Israël comme l’un des dirigeants du groupe terroriste du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP). Dans les années 1990, il avait été condamné à plusieurs mois de prison pour son implication dans le recrutement et la formation à l’étranger d’aspirants terroristes.

Le FPLP est une organisation terroriste notoire qui a été impliquée dans le détournement d’avions et dans des attaques terroristes. Le FPLP est désigné comme un organisme terroriste par les États-Unis et l’Union européenne.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

*** IMPORTANT ***

Depuis plus de six ans maintenant, Le Monde Juif .info travaille sans relâche pour apporter à ses lecteurs des infos pertinentes avec une ligne éditoriale pro-Israël assumée. Nous avons gagné ensemble de nombreuses batailles contre la haine du Juif et d’Israël. Les grands médias sont attentifs à nos publications. De nombreux responsables politiques français, jusqu’à l’Élysée, prennent le pouls de notre communauté juive, à la lumière de nos articles, de nos analyses, de nos coups de gueules. Depuis plus de six ans, Le Monde Juif .info a réussi à s’autofinancer sans jamais faire appel à la générosité de ses lecteurs, et ce même quand le site a été victime à plusieurs reprises de cyber-attaques de la part des ennemis du peuple juif. Aujourd’hui, Le Monde Juif .info est à la croisée des chemins. Nous avons besoin du soutien de nos lecteurs pour franchir un cap et donner un nouveau souffle à notre formidable équipe. Nous savons que nous pouvons compter sur vous tous et comme le disait si bien Theodor Herzl : “Dans la détresse, nous restons unis, et alors nous découvrons soudain notre force”.




Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer