Publié le 25 Nov 2018

Signature historique de l’accord de gazoduc Israël/Europe : « Notre gaz va limiter l’influence arabe en Europe »

La Grèce, l’Italie et Chypre ont conclu un accord avec Israël pour la construction d’un gazoduc qui reliera les réserves de gaz de l’Etat juif aux trois pays.

Selon la chaîne israélienne Hadashot TV, l’Union européenne (UE) a accepté d’investir 100 millions de dollars dans une étude de faisabilité pour le projet avant la conclusion de l’accord sur l’installation du plus long et du plus profond gazoduc sous-marin dans le monde.

Hadashot TV précise également que les travaux devraient commencer dans quelques mois et s’achever d’ici cinq ans.

Le gazoduc  devrait commencer à environ 170 kilomètres au large de la côte sud de Chypre et s’étendre sur 2 200 kilomètres jusqu’à Otranto, en Italie, via la Crète et la Grèce.

Alors que l’Europe cherche à diversifier son approvisionnement énergétique, Israël espère que ce gazoduc pourra peut-être réduire « l’influence arabe » en Europe. « Depuis des décennies, nous déplorons l’influence arabe en Europe en raison du pétrole et du gaz. L’exportation de gaz en Europe va modérer cette influence dans une certaine mesure et elle sera un contrepoids à la puissance arabe », a déclaré le ministre israélien de l’Energie, Yuval Steinitz.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer