Publié le 3 Nov 2018

Massacre antijuif de Pittsburgh : de plus en plus de Juifs américains affluent vers les stands de tir

L’Académie de défense tactique israélienne Cherev Gidon, une académie qui enseigne aux étudiants comment utiliser des armes à feu, entre autres formes d’autodéfense, a reçu un nombre sans précédent d’enrôlement et d’intérêt de la part des Juifs de Pennsylvanie à la suite du massacre antijuif de Pittsburgh.

“La vérité est que nous sommes en guerre. Nous voulons que tous les Juifs aux États-Unis soient armés”, a déclaré Yonatan Stern, un ancien officier de l’armée israélienne qui dirige l’académie.

Stern, a servi dans le bataillon d’infanterie Netzach Yehuda alors qu’il était dans l’armée. Il réside à Kiryat Araba en Israël mais vit aux États-Unis depuis plus de dix ans. Il a ouvert l’académie de formation pour aider à enseigner aux juifs américains comment utiliser des armes et d’autres formes de légitime défense. L’académie existe depuis six ans et est située près de Scranton.

“J’ai vu beaucoup de gens se faire tirer dessus, beaucoup de gens se faire tuer, et c’est quelque chose qui m’a vraiment motivé à former les autres à se protéger parce que je ne veux vraiment pas que quiconque soit victime”, a-t-il expliqué.

“Depuis des années, nous disons aux Juifs américains qu’ils ont besoin de s’armer et d’être entraînés pour défendre leurs communautés contre de violentes attaques antisémites. Beaucoup nous ont écoutés, mais malheureusement beaucoup d’autres ont préféré se plonger la tête dans le sable et ignorer nos avertissements. Aujourd’hui, nos prédictions se sont réalisées ici même dans notre propre État de Pennsylvanie et un trop grand nombre ont dû payer le prix ultime. N’ignorez pas l’écriture sur le mur: achetez une arme à feu, apprenez à vous en servir et emportez-la partout, en particulier à la synagogue”, a-t-il conclu.

Dans l’Etat du Colorado, le propriétaire juif d’un magasin d’armes, Mel Bernstein, s’est dit prêt à offrir des fusils semi-automatiques à des rabbins. La valeur de chaque arme à feu que Bernstein espère remettre aux chefs religieux locaux est estimée à 650 $, et le magasin a clairement indiqué que chaque rabbin devrait se soumettre à un contrôle de ses antécédents pour pouvoir prendre possession de l’arme.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer