Transalion agence immobiliere
Publié le 9 Nov 2018

Marine Le Pen clashe le gouvernement sur la haine du Juif en France : “Refuser de désigner la cause de cette montée de l’antisémitisme c’est renoncer à le combattre”

La présidente du Rassemblement national (ex Front national), Marine Le Pen, a fustigé vendredi l’indignation du Premier ministre sur l’explosion des actes antisémites qui n’a à aucun moment souligné l’impact de l’islamisme radical dans les agressions contre les Juifs.

“Refuser de désigner la cause de cette montée de l’antisémitisme, c’est se condamner à l’impuissance et donc renoncer à le combattre”, a-t-elle dénoncé sur les réseaux sociaux.

Louis Aliot, le vice-président du Rassemblement national, a appelé le gouvernement à “ouvrir les yeux” et à “se concentrer sur la principale source” de l’antisémitisme. “Pour lutter contre l’antisémitisme, il faut se concentrer sur sa source et avoir le courage de le combattre. Ouvrir les yeux sur la cause est déjà une première étape. Contre l’islamisme radical pas de faiblesse ! Toute ma sympathie à nos compatriotes visés par cette haine”, a-t-il dit sur les réseaux sociaux.

Les actes antijuifs ont explosé en France sur les neuf premiers mois de 2018 après deux années de baisse, a révélé vendredi le Premier ministre Edouard Philippe.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer