Publié le 22 Nov 2018

Israël, la mémoire dans la peau : une statue en hommage au capitaine Dreyfus à Tel-Aviv

Figure marquante de l’histoire de France, Alfred Dreyfus a également eut un grand impact sur le mouvement sioniste et la fondation de l’État d’Israël. Pour lui rendre hommage, une copie de la statue Hommage au capitaine Dreyfus de l’artiste français Tim (Louis Mitelberg) a été offerte par l’ambassade de France et l’Institut français d’Israël à la ville de Tel-Aviv.

Ce projet de statue commémorative est porté par Yaël Perl Ruiz, arrière-petite-fille du capitaine Dreyfus, déjà à l’origine en mars 2014 d’une exposition consacrée à l’Affaire Dreyfus à Tel-Aviv.

Installée devant le 9 Ahad Ha’am Street – à proximité du Sentier de l’indépendance, entre la plus ancienne maison de Tel Aviv, rue Herzl, l’Institut français et la place Rothschild – la statue s’insère dans l’itinéraire des visites éducatives et culturelles destinées aux jeunes Israéliens et aux touristes.

S’inscrivant dans le cadre de la saison France-Israël 2018, ce projet a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

La statue sera inaugurée mardi 27 novembre 2018 en présence des maires de Paris et de Tel-Aviv et de l’ambassadrice de France en Israël.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer