Publié le 2 Nov 2018

Hollywood honore Tsahal : Ashton Kutcher, Pharrell Williams, Gerard Butler récoltent 60 millions de dollars pour le bien-être des soldats israéliens

Les Amis des Forces de défense israéliennes (FIDF) ont collecté 60 millions de dollars lors de leur Dîner de gala annuel.

Tenu dans le célèbre Beverly Hilton Hotel, il représente le montant le plus élevé recueilli lors d’un événement de la FIDF dans l’histoire de l’organisation. Ce gala à guichets fermés, qui est devenu l’un des événements caritatifs les plus importants de Los Angeles, a rassemblé plus de 1 200 supporters venus des quatre coins du pays pour soutenir les courageux hommes et femmes des Forces de défense israéliennes (IDF).

Parmi les invités du gala de stars, figuraient l’acteur Ashton Kutcher, la pop star Pharrell Williams, l’acteur Gerard Butler et la chanteuse Katharine McPhee.

« Nous sommes ravis que tant de membres de notre communauté, y compris des personnalités majeures d’Hollywood, s’unissent pour nous aider à soutenir les hommes et les femmes courageux de Tsahal », a déclaré l’organisateur de l’événement et le magnat des affaires, Haim Saban.

« Cheryl et moi sommes extrêmement fiers de présider cet événement pour la 12e année et de faire partie de cette organisation incroyable qui inspire de plus en plus de supporteurs et de contributions chaque année », a-t-il ajouté.

Les principaux dons annoncés lors de l’événement étaient 10 millions de dollars de Dr. Miriam et Sheldon G. Adelson et 10 millions de dollars de Haim et Cheryl Saban.

Le rabbin Eckstein, qui a versé plus de 45 millions de dollars à la FIDF au cours des dernières années, a fait un don de 5 millions de dollars au gala. « Nous sommes profondément reconnaissants à la FIDF pour le soutien louable qu’elle apporte aux véritables héros d’Israël, hommes et femmes au front, et The Fellowship est fière d’être leur partenaire dans cette mission vitale », a déclaré Eckstein.

L’événement a présenté une performance spéciale de Pharrell Williams. Le maître de cérémonie de la soirée était le sergent d’état-major. (Rés.) Izzy Ezagui, un Américain qui s’est installé en Israël, devenu un commandant d’escouade décoré au sein de Tsahal et est retourné sur le champ de bataille après avoir perdu un bras au combat.

Le gala a présenté un programme émouvant racontant l’histoire de 70 ans d’Israël à travers les yeux de ses héros, y compris l’histoire multigénérationnelle de la famille Duvdevani, dont les membres sont félicités pour leurs actions héroïques protégeant Israël.

Les expériences des ambulanciers paramédicaux de Tsahal – les héros derrière les héros – ont été partagées à travers les récits de Staff Sgt. Yotam, un ambulancier paramédical de la Brigade des Paratroopers, qui a aidé un soldat américain ayant besoin d’un traitement médical critique lors de l’opération Swift Response, un exercice international en Pologne.

Le militaire a servi comme médecin de combat dans l’unité « Egoz » de la brigade Golani lors de l’opération »Bordure protectrice » en 2014, et a soutenu son unité dans le quartier Shuja’iyeh de Gaza, arrivant sur les lieux sous le feu nourri et sauvant la vie de son commandant gravement blessé; et le lieutenant Noam, un ambulancier du corps blindé qui a tenté de réanimer un soldat grièvement blessé au cours de « Bordure protectrice », malgré ses faibles chances de survie.

Les invités ont également célébré le triomphe de l’esprit humain lorsque le colonel Shai Siman-Tov, gravement blessé lors de l’opération « Bordure protectrice », a raconté son histoire. Ses blessures l’ont laissé paralysé, cependant, sans se laisser décourager par sa blessure, Shai est retourné à Tsahal et est maintenant chef d’équipe au Collège de commandement tactique. En 2017, il a été promu au grade de colonel.

Les fonds amassés lors du gala fourniront des services indispensables et bien mérités, tels que des bourses d’études pour les anciens combattants, une aide financière aux soldats dans le besoin, un soutien aux soldats isolés tout au long de leur service et à leur libération, une aide cruciale aux anciens combattants blessés et aux familles. Des semaines de repos et de récupération pour des unités entières des FDI, ainsi que des installations pour l’éducation, la culture et les loisirs.

Le 1er décembre prochain, le LIBI France organise son Dîner de gala annuel. « D’éminentes personnalités » d’Israël y sont attendues. À ne pas manquer.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer