Publié le 8 Oct 2018

VIDEO | Yann Moix clashe une activiste vegan : « Ne comparez pas le massacre de millions de Juifs avec l’abattage des animaux »

Le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) a condamné dimanche les propos tenus par une activiste vegan comparant la Shoah et l’abattage des animaux de consommation lors de l’émission  « Les terriens » animée par Thierry Ardisson.

« Le BNVCA condamne cette comparaison scandaleuse faite entre l’animal et l’être humain de même qu’avec le génocide systématique des juifs : hommes, femmes, enfants, vieillards, organisé par les nazis et leurs collaborateurs. Si nous considérons que la condition des animaux de consommation doit être améliorée, surveillée, et réglementée, il nous est insupportable et inadmissible d’entendre les défenseurs des animaux, qualifier leur sort d’holocauste, et les fermes d’élevage de  « camps de la mort ». », a dénoncé l’organisation juive dans un communiqué.

« Nous  appelons les dirigeants des vegan et des antispécistes ainsi que leurs militants à plus de modération dans leur comparaison et de réalisme au risque de dénaturer leur combat et les discréditer », a ajouté le BNVCA.

Un clash a eu lieu entre le polémiste Yann Moix et l’activiste vegan Solveig Halloin,  après que cette dernière a affirmé que les bouchers étaient responsables d’un « génocide industriel », et parlé d’Holocauste envers les animaux, qu’elle a comparé aux survivants de la Shoah.

« Non mais attendez, vous n’allez pas comparer le massacre de millions de Juifs avec ça, c’est obscène », lui a répondu le polémiste, menaçant plus tard de « quitter le plateau » tant il était agacé.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer