Transalion agence immobiliere
Publié le 28 Oct 2018

Massacre antijuif de Pittsburgh : Macron contraint de clarifier ses propos après un tweet occultant le caractère antisémite de l’attaque

Le président français Emmanuel Macron a dû samedi s’y reprendre à deux fois pour exprimer sa condamnation de l’attaque meurtrière perpétrée à Pittsburgh (Etats-Unis) qui a fait onze morts dans une synagogue.

“Tristesse et pensées pour celles et ceux qui sont tombés à Pittsburgh lors de la fusillade. Nous sommes avec le peuple américain, une nouvelle fois endeuillé”, avait-il déclaré dans un premier temps, sans insister sur le caractère antisémite de l’attaque.

“Je condamne avec force cet acte odieux d’antisémitisme à Pittsburgh. Mes pensées pour les victimes et mon soutien à leurs proches”, a-t-il dit près de deux heures après son premier tweet.

Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme (LICRA) avait interpellé le dirigeant français sur son “oubli”.

La sécurité autour des synagogues françaises va être renforcée après l’attaque meurtrière perpétrée à Pittsburgh, a annoncé le nouveau ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner.

“L’antisémitisme tue. L’antisémitisme n’a pas de frontières. L’attaque abjecte de Pittsburgh en est la preuve tragique. En Pennsylvanie, comme dans notre pays, restons unis contre la haine. Je viens de demander aux préfets de renforcer dès demain la vigilance autour des synagogues et des événements programmés ce week-end”, a-t-il assuré samedi soir sur Twitter.

Le Consistoire, la plus ancienne et représentative des institutions juives de France, a appelé “tous les pays de liberté” à “tirer les conclusions” de l’attaque de Pittsburgh.

Le président américain Donald Trump a dénoncé samedi l’attaque meurtrière perpétrée dans une synagogue de Pittsburgh, estimant qu’il ne devait y avoir “aucune tolérance” pour l’antisémitisme.

Selon les médias américains, onze personnes ont été tuées dans l’attaque.

“La scène est terrible à l’intérieur”, a commenté le directeur de la sécurité publique de Pittsburgh Wendell Hissrich devant les caméras, apparemment très ému. “C’est l’une des pires scènes de crime sur laquelle je me sois rendu, et j’ai été sur des accidents d’avion”, a-t-il ajouté.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer