Publié le 4 Oct 2018

Israël-Allemagne : Merkel réfute avoir conditionné sa visite en Israël

La chancelière allemande a démenti catégoriquement jeudi avoir conditionné sa visite en Israël alors que la radio de l’armée israélienne a fait état la veille de pressions allemandes sur l’Etat juif pour empêcher la destruction d’un campement illégal bédouin défendu avec acharnement par plusieurs pays européens.

« C’est totalement faux. Quand j’ai entendu cela, je me suis dit : Oh, quel mensonge, dans un instant, nous irons en Israël et montrerons à tout le monde que c’est une fake news », a-t-elle déclaré en réponse à une question d’un étudiant israélien.

Plusieurs ministres israéliens avaient dénoncé un diktat inacceptable de l’Allemagne.

Son voyage officiel en Israël intervient dans le cadre d’un sommet bilatéral entre les gouvernements allemand et israélien, avec le déplacement de plusieurs ministres allemands pour rencontrer leurs homologues israéliens.

Le campement de Khan al-Ahmar se situe en zone C, sous administration totale d’Israël, et ce conformément aux Accords d’Oslo. La Cour suprême israélienne avait donné son aval au démantèlement de ce campement.

Israël affirme que les structures, constituées principalement de cabanes et de tentes, ont été construites sans permis et qu’elles constituent une menace pour les résidents du village à cause de leur proximité avec l’autoroute.

Israël avait demandé dimanche aux bédouins du campement illégal de démolir eux-mêmes « toutes les structures du site » d’ici le 1er octobre.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer