Publié le 2 Oct 2018

🔴 France : opération antiterroriste en cours contre le QG du Parti Anti Sioniste, officine de l’Iran et soutien de Dieudo

Onze personnes ont été interpellées mardi matin, lors de l’opération de “prévention du terrorisme” visant le siège de l’association religieuse “Centre Zahra France” et les domiciles de ses principaux dirigeants, à Grande-Synthe (Nord).

Environ 200 policiers nationaux dont des agents du Raid et de la BRI, ont mené mardi matin douze perquisitions, selon des sources proche du dossier et préfectorale.

Cette opération, commencée à 6h00 (04H00 GMT), “s’inscrit dans le cadre de la prévention du terrorisme”, a précisé la préfecture dans un communiqué.

Les activités de l’association sont “particulièrement suivies en raison du soutien marqué par ses dirigeants à plusieurs organisations terroristes (Hezbollah, Hamas, Djihad islamique palestinien) et en faveur de mouvements prônant des idées contraires aux valeurs de la République”, poursuit la préfecture.

Cette association musulmane chiite du nord de la France diffuse une propagande “antisioniste” très virulente. Et tient des conférences dont certains invités ont été condamnés pour antisémitisme, dont Dieudonné, Soral Kémi Séba.

Le “Centre Zahra France”, dirigé par Yahia Gouasmi, président du Parti Anti Sioniste, un mouvement qui entend “éradiquer toutes les formes de sionisme dans la nation”, “libérer l’Etat, le gouvernement et les médias de la mainmise sioniste” et “redonner le pouvoir à la France et aux Français”, est une officine financée par le régime terroriste iranien.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer