Transalion agence immobiliere
Publié le 13 Oct 2018

🔴 Effet “Envoyé Spécial” anti-Israël ? : quatre jeunes juifs violemment agressés à Nice, colère d’Estrosi

Quatre jeunes juifs ont été violemment agressés vendredi soir à Nice au lendemain de la diffusion d’un reportage anti-israélien par la chaîne publique France 2.

“Je condamne l’agression antisémite intolérable de 4 jeunes dans le centre ville de Nice cette nuit. La violence et la lâcheté de tels actes ne doivent en aucun cas être banalisées ni rester impunies. J’attends de la justice la plus grande sévérité à l’égard des agresseurs”, a dénoncé sur Twitter le maire de Nice, Christian Estrosi.

Malgré les mises en garde du Consistoire, la plus ancienne et représentative des institutions juives de France, et de l’ambassade d’Israël, sur un regain d’antisémitisme en France, la chaîne publique France 2 a diffusé jeudi soir un reportage intitulé  “Gaza, une jeunesse estropiée”, reprenant la propagande et les chiffres bidons du groupe terroriste islamiste palestinien Hamas.

“Alors que la tension en Israël et à ses frontières est à son comble et qu’en début de semaine encore deux civils israéliens ont sauvagement été assassinés par un terroriste palestinien, ce choix de programmation d’une chaîne du service public français est extrêmement regrettable et potentiellement dangereux dans la mesure où il contribue à l’exportation d’un conflit étranger en France et pourrait favoriser la haine à l’encontre d’Israël et des Juifs de France”, a dénoncé dans un communiqué l’ambassade d’Israël en France, au lendemain de la diffusion du reportage controversé.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer