Publié le 6 Sep 2018

Royaume-Uni : vers un exode massif des Juifs britanniques si Corbyn devient Premier ministre

Près de la moitié des Britanniques de confession juive envisage de quitter le Royaume-Uni si le controversé leader de l’opposition, Jeremy Corbyn, accède au poste de Premier ministre, révèle jeudi le Jewish Chronicle.

Selon un sondage réalisé par le journal juif basé à Londres auprès de 710 personnes, près de 40% des Juifs britanniques envisageraient sérieusement d’émigrer si le soutien notoire aux groupes terroristes antijuifs accède à la fonction suprême.

Sur les 290 000 Juifs vivants au Royaume-Uni, 150 000 d’entre eux envisageraient donc sérieusement une nouvelle vie à l’étranger.

“Nous devons rappeler à tout le monde que l’antisémitisme est le signe d’alerte précoce le plus fiable au monde pour une menace majeure pour la liberté. Si les membres de notre communauté envisagent même de quitter la Grande-Bretagne parce qu’ils se sentiraient menacés par la perspective de notre potentiel prochain Premier ministre, cela devrait inquiéter tout le monde”, a mis en garde le président de la communauté juive britannique, Jonathan Goldstein.

En début de semaine, Jonathan Sacks, ancien Grand Rabbin du Royaume Uni, et qui siège à la Chambre des Lords, parle de menace pour les juifs d’Angleterre.

“Cela fait 30 ans que je participe à la vie publique, je ne crois pas avoir fait une seule déclaration sur un parti politique. Mais il fallait que je lance un avertissement. Même si la totalité de l’Europe glisse vers une forme de retour de l’antisémitisme, je croyais de tout mon cœur qu’ici cela ne pourrait pas arriver. N’importe quelle personne, qui est ami avec le Hamas et le Hezbollah. L’antisémitisme est de retour. N’importe quelle personne qui utilise le terme “sioniste” librement, peut rallumer en Grande Bretagne les flammes de la haine qui est en train de ressurgir en Europe. Et c’est totalement irresponsable. On n’est pas à l’abri que Jeremy Corbyn devienne un jour Premier Ministre. Il est le chef de file de l’opposition du Royaume de sa Majesté. Il doit dire qu’il regrette, et se repentir pour pouvoir regagner la confiance des juifs et du grand public.”, a-t-il dit dans une interview accordée à un média britannique.

David Stern – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer