Publié le 3 Sep 2018

Le maire de Jérusalem veut frapper fort : Nir Barkat propose à Netanyanu d’expulser l’UNRWA de la capitale israélienne

Le maire de Jérusalem Nir Barkat a annoncé dimanche son intention d’interdire à l’agence de l’ONU pour les Palestiniens (UNRWA) d’exercer toute activité au sein de la ville, capitale d’Israël.

“L’UNRWA est un facteur étranger et inutile qui a lamentablement échoué, et j’ai l’intention de l’expulser de Jérusalem. Seulement 1% des parents choisissent d’envoyer leurs enfants dans les écoles de l’UNRWA et la les écoles se détériorent, leurs services sociaux ne donnent aucun espoir aux résidents et le niveau de satisfaction à l’égard de ces services est très faible. Dans tous les paramètres, l’UNRWA échoue”, a-t-il dénoncé.

“J’ai chargé le personnel professionnel de la municipalité de préparer un plan de travail que je présenterai au Premier ministre pour l’expulsion de l’UNRWA de Jérusalem”, a indiqué M. Barkat. “Nous allons fermer leurs écoles et permettre aux étudiants de trouver de l’espoir et de grandir dans les écoles existantes dans toute la ville. Le temps est venu de cesser de traiter ces personnes comme des réfugiés et de les traiter comme des résidents, en améliorant les services aux résidents, en favorisant l’israélisation de la partie orientale de la ville et en contribuant à l’unité entre les différentes communautés de Jérusalem”, a-t-il ajouté.

Depuis 1965, l’UNRWA est censée venir en aide aux 30 000 Palestiniens de Shuafat, un bidonville à l’est de Jérusalem.

Vendredi, les États-Unis, qui étaient de loin les plus grands contributeurs de l’agence, ont annoncé qu’ils cessaient leur financement à l’UNRWA, aux activités “irrémédiablement biaisées”, selon la porte-parole du département d’État Heather Nauert.

Les contributions de l’UE et des Etats membres de l’Union européenne assurent plus de 50% de l’aide financière de l’UNRWA, alors que les contributions de pays arabes constituent 7.5% des recettes du fonds général. Les fonds de l’Arabie saoudite et des Emirats arabes unis constituent l’essentiel de l’aide financière des pays arabes.

Alors que les médias internationaux accusent les Etats-Unis d’avoir accentué la grave crise financière de l’UNRWA en baissant drastiquement sa participation financière, l’Autorité palestinienne a versé en 2017 plus de 350 millions de dollars aux milliers de terroristes détenus en Israël et aux familles de terroristes abattus.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer