Transalion agence immobiliere
Publié le 30 Sep 2018

Haine d’Israël et du Juif : Macron va autoriser le terroriste palestinien Salah Hamouri à rentrer en France

Le terroriste franco-palestinien Salah Hamouri a été libéré dimanche 30, à la fin de sa peine. Les autorités israéliennes n’ont pas renouvelé cette fois-ci sa détention administrative.

La diplomatie française s’est pleinement mobilisée pour œuvrer à sa libération. Fin août, le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, avait appelé à sa libération, le qualifiant de “compatriote”.

Le président français Emmanuel Macron en personne a également plaidé la cause du terroriste auprès du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Né à Jérusalem de mère française et de père palestinien, le membre de l’organisation terroriste du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), arrêté le 13 mars 2005, a été reconnu coupable en 2008 par un tribunal militaire israélien de projet d’assassinat du rabbin Ovadia Yossef, le défunt dirigeant spirituel du parti ultra-orthodoxe Shass.

Transféré à la prison de Shata quelques semaines avant sa libération, il a été libéré le 18 décembre 2011 de manière anticipée dans le cadre d’une libération de 1 027 prisonniers palestiniens contre Gilad Shalit, grâce aux pressions de Nicolas Sarkozy sur l’ancien Grand rabbin d’Israël.

Fin août 2017, le Franco-palestinien avait de nouveau été arrêté par les forces israéliennes à son domicile de Jérusalem.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer