Publié le 24 Sep 2018

Avion russe abattu, Poutine a trouvé le prétexte : la Russie va livrer les redoutables S-300 à l’armée syrienne sous deux semaines

La Russie a annoncé lundi son intention de renforcer la défense antiaérienne de l’armée syrienne avec ses batteries S-300, à la suite de la destruction d’un de ses avions par les forces d’Assad.

“Les forces armées syriennes seront fournies d’ici deux semaines en systèmes modernes S-300. Ils sont capables d’intercepter des appareils sur une distance de plus de 250 kilomètres et peuvent frapper en même temps plusieurs cibles dans les airs”, a déclaré le ministre de la Défense Sergueï Choïgou lors d’une déclaration diffusée à la télévision.

L’armée russe a également annoncé son intention de brouiller certaines communications sur la Méditerranée. “Nous sommes convaincus que la réalisation de ces mesures va refroidir les têtes brûlées et empêchera les actes irréfléchis constituant une menace pour nos soldats”, a-t-il ajouté.  “Dans le cas contraire, nous réagirons de manière appropriée face à la situation”, a-t-il averti.

Israël se prépare depuis 2014 au défi des S-300. L’armée de l’air israélienne a installé sur ses avions de combat un nouveau système de défense contre le missile sol-air S-300. Le système est capable d’abattre six cibles à la fois en tirant jusqu’à deux missiles dans la direction de chacun.

En 2015, Israël avait menacé de livrer des armes à l’Ukraine en cas de livraison par la Russie de S-300 à ses ennemis dans la région.

David Stern – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer