Publié le 26 Sep 2018

Ahed Tamimi à Al Jazeera : “Tout Israël est une grande colonie que nous devons libérer”

La jeune palestinienne Ahed Tamimi, qui a purgé une peine de huit mois de prison pour avoir agressé des soldats israéliens, icône des médias français, ne cache plus l’objectif de son militantisme, à savoir détruire l’Etat d’Israël.

“Quand je suis arrivée en France, j’ai vu combien les gens nous aimaient et nous soutenaient et comment ils s’intéressaient à la cause palestinienne et à la libération de la Palestine. Cela m’a rendu très heureuse”, a-t-elle confié à la chaîne qatarie Al Jazeera.

“Nous voulons que la prochaine génération soit libérée comme tout le monde. La Palestine est la terre de paix qui n’a jamais connu la paix. Il était important de rencontrer des personnalités officielles pour qu’elles exercent des pressions sur Israël”, a-t-elle ajouté.

“Notre objectif n’est pas seulement de nous libérer de l’occupation de Nabi Saleh, mon village, notre objectif est de supprimer toute l’occupation, la grande colonie, qui est Israël”, a-t-elle conclu.

Interrogée la semaine dernière par France 24, Ahed Tamimi a appelé à la libération  de “Jaffa, Haïfa et Saint-Jean-D’acre“, alors que ces villes israéliennes sont reconnues comme israéliennes par la communauté internationale. “Il faut redoubler d’efforts pour libérer la Palestine”, a-t-elle exhorté.

Le journaliste-présentateur de l’émission “Enquête exclusive”, Bernard de La Villardière, a confirmé dimanche soir que la jeune palestinienne soutient les attaques terroristes.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer