Publié le 23 Août 2018

Succession d’Abbas : les candidats accumulent des armes et forment des milices armées, un bain de sang se profile

De hauts responsables du Fatah intensifient les préparatifs de la lutte pour la succession du président de l’Autorité palestinienne, qui s’ouvrira dès que Mahmoud Abbas annoncera la fin de son mandat, rapporte la radio israélienne.

Selon le rapport, les différents candidats au poste ont commencé à accumuler des armes pour la lutte et ont récemment commencé à recruter des membres armés des Tanzim qui les soutiendront pour obtenir de l’argent, des faveurs et des alliances afin de renforcer leur statut dans l’AP.

Il a également été rapporté que le principal candidat au remplacement d’Abbas, à la fois au pouvoir et en termes de statut, est l’ancien chef du renseignement préventif et ministre des sports de l’Autorité, Jibril Rajoub.

Cependant, il existe d’autres noms importants de candidats engagés dans le recrutement d’hommes armés et dans la collecte d’argent, avant la lutte pour le poste.

Dans ce contexte, Tawfiq Tirawi, ancien chef du renseignement de l’Autorité palestinienne, Majed Faraj, actuel chef du service de renseignement de l’Autorité palestinienne et son allié, Mahmoud al-Aalul, chef adjoint du Fatah, sont mentionnés.

Abbas a menacé ces dernières années de mettre fin à son mandat afin d’accentuer les pressions sur Israël.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer