Publié le 13 Août 2018

Naftali Bennett : “La politique de retenue d’Israël a échoué”

Le ministre israélien Naftali Bennett a exhorté lundi le gouvernement Netanyahu a intensifier les attaques contre le groupe terroriste islamiste palestinien Hamas.

“Le concept de la retenue israélienne vis-à-vis du Hamas a échoué”, a-t-il déploré à la radio Reshet Bet. “Si nous avions immédiatement tiré sur les premiers lanceurs de cerfs-volants alors qu’il y en avait encore un ou deux, nous n’aurions pas atteint les milliers. Ce sont des terroristes à tous les égards, et nous devons éliminer ces liens en détruisant tous les liens”, a-t-il poursuivi

Selon le ministre israélien, le fait de ne pas voir porté un coup mortel au Hamas a renforcé le groupe terroriste en un ennemi beaucoup plus fort.

“Si nous suivons la formule du” calme pour le calme “, nous nous réunirons avec le Hamas qui se renforce et nous obtiendrons le Hezbollah 2 à Gaza”, a déclaré Bennett, faisant allusion aux milices soutenues par l’Iran au Liban.

Bennett a soutenu qu’Israël devrait travailler à la démilitarisation de la bande de Gaza et uniquement ensuite soutenir une politique de dévèlo “Si nous suivons la formule du” calme pour le calme “, nous nous réunirons avec le Hamas qui se renforce et nous obtiendrons le Hezbollah 2 à Gaza”, a déclaré Bennett, faisant allusion aux milices soutenues par l’Iran au Liban.

Bennett a affirmé qu’Israël devrait travailler en priorité à la démilitarisation de la bande de Gaza et ensuite soutenir le développement de l’enclave palestinienne, ajoutant qu’il soutiendrait la vaste reconstruction de la bande de Gaza.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer