Transalion agence immobiliere
Publié le 12 Juil 2018

Syrie : vers la restitution de la dépouille de l’héroïque Eli Cohen, le plus célèbre espion israélien ?

Le journal koweïtien Al-Jarida, considéré comme l’un des médias des plus fiables du monde arabe, a rapporté jeudi que l’Etat juif est très proche d’un retour en Israël des restes du légendaire espion israélien Eli Cohen.

Selon le rapport, les renseignements israéliens ont reçu des informations très précises sur le lieu où est enterré le célèbre espion. Il a également été signalé qu’un accord avait été conclu pour transférer les restes pour des tests d’ADN. Si les tests sont positifs, Israël serait disposé à assouplir sa position concernant le déploiement de l’armée syrienne le long de la frontière nord, en échange du retour en Israël de la dépouille.

Depuis sa capture et son exécution à Damas, la famille de Cohen a essayé de localiser son lieu de sépulture et de l’emmener pour l’enterrer en Israël. Au cours des dernières décennies, malgré les discussions politiques avec les Syriens, il n’y a pas eu de progrès sur la question.

Au début du mois de Juillet, le Mossad a restitué à sa famille une montre. L’agence nationale israélienne du Renseignement et des Opérations spéciales a récupéré l’objet personnel au cours d’une opération spéciale en Syrie.

Eli Cohen, un juif d’origine égyptienne, a travaillé comme agent israélien infiltré en Egypte et en Syrie avant d’être découvert et pendu en 1965.

Au moment de sa découverte, Cohen avait réussi à gravir les échelons du ministère syrien de la Défense, devenant le principal conseiller du ministre syrien de la Défense.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer