Transalion agence immobiliere
Publié le 9 Juil 2018

Silence assourdissant des autorités françaises : l’imam Chalghoumi menacé de mort après une vidéo avec le porte-parole de Tsahal

L’imam de Drancy, Hassen Chalghoumi, proche de la communauté juive, fait l’objet de nouvelles menaces de mort à la suite de sa rencontre à Paris avec le porte-parole de l’armée israélienne, le général Ronen Manelis, qui a posté sur les réseaux sociaux une vidéo de leur rencontre.

La vidéo, dans laquelle l’imam dénonce le terrorisme du Hamas et de l’Iran, a été postée sur la page Facebook officielle du porte-parole de Tsahal, ainsi que sur d’autres plateformes de médias sociaux de l’armée israélienne, en hébreu et dans d’autres langues.

La vidéo a provoqué sur les réseaux sociaux un flot d’insultes et de menaces contre l’iman, accusé d’être un “traître” et un “défenseur des sionistes”.

Chalghoumi a jusqu’ici rejeté toutes les demandes de retirer la vidéo, insistant sur le fait que ses déclarations sont légitimes et qu’il a l’obligation de les exprimer.

Il a déclaré avoir déposé une plainte auprès de la police française contre ceux qui ont proféré des menaces sur sa vie.

Chalghoumi, qui a visité Israël à plusieurs reprises, fait campagne pour promouvoir le dialogue interreligieux et lutte contre la haine des Juifs et d’Israël.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer