Publié le 6 Juil 2018

Procès de l’agression antisémite de Créteil en 2014 : « C’est pour mes frères en Palestine » (agresseur)

L’avocate générale a requis de huit à vingt ans de prison pour les cinq accusés de la très violente agression d’un jeune juif et de sa compagne en 2014 à Créteil, un crime « foncièrement antisémite », selon l’avocate générale.

Le 1er décembre 2014, Jonathan et sa désormais ex-compagne, qui habitaient temporairement chez les parents du jeune homme, avaient été ligotés et bâillonnés pendant que les agresseurs fouillaient l’appartement à la recherche d’argent liquide. « Les juifs, ça ne met pas l’argent à la banque », leur avait-on dit arme au poing, en menaçant de les « buter ».

« Il y a un caractère foncièrement antisémite dans votre sélection des victimes », a-t-elle dit aux accusés dans le box, sous leur regard impassible.

Selon Jonathan, l’un de ses agresseurs (l’accusé en fuite) lui a lancé au cours de l’agression : « C’est pour mes frères en Palestine ».

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer