Transalion agence immobiliere
Publié le 30 Juil 2018

La Fédération internationale des échecs frappe fort : soit la Tunisie autorise la participation de la jeune israélienne, soit le concours est annulé

La Fédération Internationale des Echecs (FIDE) a indiqué que la Tunisie se verrait sanctionnée si elle n’accordait pas de visa à la jeune israélienne Liel Levitan, 7 ans, censée participer à une compétition dans le pays.

Selon une responsable de la FIDE, l’organisation exerce des pressions sur la Tunisie, demandant au pays d’autoriser la venue de tous les participants qualifiés pour la compétition.

L’écolière israélienne, championne d’Europe en titre d’échecs des scolaires, risque de ne pas être en mesure de pouvoir réaliser son rêve de décrocher le titre mondial en raison du refus de la Tunisie, pays hôte du Championnat du monde, d’autoriser la participation d’Israéliens.

Liel Levitan joue aux échecs depuis l’âge de 4 ans. Liel a remporté plusieurs compétitions dont le championnat d’Israël pour enfants de moins de 6 ans.

“Mon rêve est d’être championne du monde”, a-t-elle confié la semaine dernière à la télévision israélienne après sa victoire au Championnat d’Europe.

La Fédération internationale de judo (FIJ) a annoncé vendredi qu’elle suspendait deux tournois organisés aux Emirats Arabes Unis et en Tunisie, ces deux pays refusant de garantir que les sportifs israéliens puissent y concourir avec leur drapeau et hymne.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer