Publié le 15 Juil 2018

Finale France-Croatie : le Croate Mandzukic et son tatouage incompréhensible en hébreu

Mario Mandzukic ne fait peut-être pas autant de bruit que les Modric et autres Rakitic mais il est l’un des fers de lance de la Croatie, adversaire des Bleus en finale dimanche.

Avec 32 buts, “Super Mario” est aujourd’hui le deuxième buteur de l’histoire de la sélection derrière un certain Davor Suker.

L’international croate s’est fait tatouer il y a quelques années une phrase en hébreu dans le bas du dos.

En 2015, à l’occasion du quart de finale aller de la Ligue des Champions opposant son équipe de l’Athletico à son rival du Real Madrid, des internautes israéliens avaient remarqué que Mandzukic avait fait inscrire son tatouage dans le mauvais sens. En lisant le texte de gauche à droite, et non de droite à gauche comme l’exige l’hébreu, on pouvait lire: “Ce qui ne me tue pas me rend plus fort”.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer