Transalion agence immobiliere
Publié le 19 Juil 2018

“Allah akbar, vive Hitler, à mort les Juifs” : un Juif âgé de 69 violemment agressé à Paris

Un homme de confession juive, âgé de 69 ans et portant une kippa sur la tête, a été violemment agressé mardi soir à Paris, révèle le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA).

La victime sortait de la synagogue, et se dirigeait vers une boulangerie proche du 17 rue Pelleport à Paris 20èm, a été prise à partie par un jeune homme de 19 ans, d’origine nord africaine, qui l’a frappé sur le corps et sur la tête, mise à terre, tirée par les cheveux et battue en criant “Allah akbar. Vive Hitler, à mort les juifs”.

Prévenue par des témoins, la police est rapidement intervenue pour délivrer la victime qui a déposé plainte. L’auteur antijuif a été arrêté et placé en garde à vue puis transféré à l’infirmerie psychiatrique, sur les recommandations du médecin en raison de son état de surexcitation observé.

La victime elle, blessée, qui souffre de nombreuses contusions, et notamment des coups reçus à la tête devra se présenter aux Urgences Médicales Judiciaires pour faire évaluer le nombre d’ITT que son état de santé exige.

“Le BNVCA constate et déplore encore une fois, qu’un antisémite violent qui se recommande de l’islamisme va échapper à la justice au motif qu’il présenterait des troubles mentaux, qui ne peuvent et ne doivent tout expliquer, tout excuser, tout absoudre”, a dénoncé l’organisme juif dans un communiqué.

“Le BNVCA reste attentif aux suites données par le Parquet de Paris à cette affaire, pour que cette nouvelle attaque antijuive ne reste pas impunie”, a-t-il ajouté.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer