Publié le 2 Juin 2018

Un important diplomate israélien clashe la France : “Le gouvernement français ne peut plus dire qu’il lutte contre l’antisémitisme quand il vote à l’ONU une résolution antisémite”

Un important diplomate israélien, Michael Oren, a fustigé samedi le vote de la France en faveur d’une nouvelle résolution anti-israélienne de l’ONU.

“Félicitations aux Etats-Unis pour s’être opposés à la résolution du Conseil de sécurité sur Gaza qui condamne l’armée israélienne sans dénoncer le Hamas”, a écrit sur Twitter ministre adjoint de la Diplomatie publique et ancien ambassadeur d’Israël aux Etats-Unis.

“Honte à la France d’avoir soutenu cette résolution. Le gouvernement français ne plus dire qu’il lutte contre l’antisémitisme quand il vote pour cette résolution antisémite”, a-t-il fustigé.

Piquée au vif, l’ambassadrice de la France en Israël, Hélène Le Gal, a aussitôt attaqué le diplomate israélien.

“Honte à vous M. Oren d’insulter la France à la veille de la visite de votre Premier ministre à Paris. Vous n’avez pas lu la résolution. Elle n’est pas parfaite mais elle condamne toute violence contre Israël. La France soutient catégoriquement la sécurité d’Israël”, a-t-elle sèchement répondu.

Lors des discussions au Conseil de sécurité, l’ambassadeur d’Israël aux Nations unies, Danny Danon,  a déploré le fait que le texte du Koweït mentionne Israël à cinq reprises, sans citer une seule fois le Hamas.  Au vu de cette situation, M. Danon a ironisé en demandant aux délégations “si elles ne connaissaient pas l’orthographe du mot Hamas”.  Il a demandé notamment aux représentants ayant pris part aux négociations, citant la France, pourquoi ils n’avaient pas cité le Hamas dans ce texte.

Le délégué leur a rappelé que l’Union européenne avait inscrit le Hamas sur la lites des organisations terroristes.  Il a aussi rappelé que quand Paris avait été attaqué par Daech, la ville avait bénéficié de la solidarité de la communauté internationale.  Mais quand c’est le Hamas qui est auteur d’actes de terreur, la même solidarité ne s’applique plus, a-t-il regretté.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer