Transalion agence immobiliere
Publié le 23 Juin 2018

Haine d’Israël | Guillaume Pepy : “Systra se retire de la ligne rouge et pourpre du tramway de Jérusalem”

Le patron de la SNCF Guillaume Pepy a indiqué mercredi que le fleuron français de l’ingénierie Systra se retire de la ligne rouge et pourpre du tramway de Jérusalem, accusé par les groupes français anti-israéliens de violer le droit international.

“Si cette déclaration demande à être précisée dans son contenu (Systra est engagé aujourd’hui sur la ligne bleue), nous en retenons bien le sens comme l’ont fait les représentants des organisations syndicales présentes au CE : celui du désengagement de Systra du tramway de Jérusalem. Une annonce que nous saluons donc comme une première victoire sur la voie du droit”, se sont félicités dans un communiqué l’Association France Palestine Solidarité, la CFDT, la CGT, la FIDH, Al Haq, la LDH, Solidaires et la Plateforme des ONG pour la Palestine.

Le groupe Systra est détenu à 84% par l’Etat français.

Alstom et Veolia, déjà présentes lors de la première phase de construction du premier tronçon du tramway, avaient déjà subi les attaques en justice de deux associations françaises anti-israéliennes dont la demande avait été rejetée par la cour d’appel de Versailles.

Un avis aux entreprises a été publié sur le site du ministère français des Affaires étrangères en juin 2014 sur les risques juridiques et financiers pour les entreprises françaises impliquées dans les “territoires palestiniens occupés”.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer