Transalion agence immobiliere
Publié le 15 Mai 2018

Un médecin gazaoui plus objectif que tous les médias français réunis : “Le bébé de Gaza n’a peut-être pas été tué par des gaz lacrymogènes de Tsahal”

Un médecin palestinien de Gaza a exprimé mercredi des réserves sur la mort la veille d’un bébé de neuf mois après avoir inhalé du gaz lacrymogène lors des heurts entre les émeutiers pro-Hamas et les soldats israéliens, rapporte l’Associated Press.

Selon le médecin gazaoui, le bébé, Layla Ghaben, souffrait d’une maladie préexistante. Je ne crois pas que sa mort ait été causée par des gaz lacrymogènes, a-t-il dit sous couvert d’anonymat parce qu’il n’a pas le droit de divulguer des informations médicales aux médias.

La famille de Layla a affirmé mardi que le bébé avait fini dans la zone de la protestation à la suite d’une confusion.

Un groupe de défense des droits de l’homme basé à Gaza, Al Mezan, a indiqué qu’il étudie les circonstances de la mort du bébé.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer