Publié le 8 Avr 2018

Onfray apporte son soutien au CRIF contre le FN et Mélenchon : problème, en 2012 il a tenu de graves propos antisémites, comparant Moïse à Hitler et accusant le judaïsme d’être génocidaire

Le penseur Michel Onfray s’est porté jeudi au secours du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) suite à la polémique sur l’expulsion du leader de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, et de la présidente du Front national, Marine Le Pen, de la marche blanche en hommage à Mireille Knoll.

« Le CRIF a eu raison de prendre à partie Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen lors de la marche blanche en hommage à Mireille Knoll. On ne peut pas jouer avec le feu », a-t-il expliqué dans une vidéo publiée sur son blog.

Une prise de position rapidement reprise par le CRIF :

Seulement voilà, en 2012 le penseur a tenu de graves propos antisémites dans un article publié dans Le Point où il compare Moïse à Hitler et accuse le judaïsme d’être génocidaire.

Le rabbin Haïm Korsia avait fait part dans « l’Express » de sa « révulsion ». « Ne sortez pas les démons de la bouteille avec de tels appels à la haine, car les nuages sont de retour sur notre vieille Europe et l’horreur récente de Toulouse est là pour nous le rappeler », avait-il dénoncé.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer