Publié le 4 Avr 2018

Mélenchon arme les futurs Merah et Coulibaly contre les Juifs de France : “Tsahal, une armée de tueurs qui tire sur une foule sans défense en Palestine”

Le leader de La France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, s’est livré mercredi à de violentes attaques contre le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) et la Ligue de défense juive (LDJ), suite à son expulsion de la marche blanche en hommage à Mireille Knoll, une rescapée de la Shoah sauvagement assassinée à son domicile parisien.

“La honte est pour ceux qui nous ont abandonnés à la vindicte de la milice du CRIF. Les officiels, la police, le cabinet du ministre de l’Intérieur alerté depuis le matin à tous les étages de responsabilité, les hautes autorités morales gorgées de leur importance portant crête haute, bras dessus bras dessous dans la veulerie, laissant le drapeau être foulé aux pieds devant eux. La honte n’est même pas pour “la ligue de défense juive” non plus. Dans cette circonstance, elle défend à sa façon d’extrême droite traditionnelle et violente ce qu’elle défend tous les jours avec l’approbation des “institutions” communautaires juives et la bienveillante complicité des autorités de l’État. Elle avait annoncé son coup de force sur son site. Sur le terrain, elle maîtrisa de bout en bout son action comme si elle était certaine d’obtenir ce qu’elle voulait sans que nul ne s’y oppose : l’expulsion de la LFI et la réintégration dans le cortège des dirigeants du FN. Pourtant, nous étions dix députés en cortège et en écharpe bleu-blanc-rouge. En face, une quarantaine d’énergumènes vociférant des injures sexistes et des menaces sur nous et nos enfants. Mais c’est pourtant à nous qu’a été donné l’ordre de partir”, s’est-il victimisé dans une longue et ennuyante complainte intitulée “Le Jour de la honte”, oubliant avec une indécence à la hauteur de son égo que la vraie victime n’est autre que Mireille Knoll.

“Deux jours plus tard, une armée de tueurs tiraient sur une foule sans défense en Palestine. Les injures et les menaces ne m’empêcheront pas de condamner ce crime, ceux qui l’ont ordonné, ceux qui l’ont commis et ceux qui se taisent”, a-t-il conclu.

Nous les Juifs de France, nous n’oublions pas que ce sont de tels propos qui arment les futurs Merah et Coulibaly. Ces deux terroristes ont justifié leurs horribles crimes afin de “venger les Palestiniens”.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer