Publié le 17 Avr 2018

La France tombe le masque et apporte son soutien aux députés pro-terroristes/BDS : “Les élus français doivent entrer en Israël”

La France a demandé que les élus soient autorisés à rentrer en Israël et dans les Territoires, a annoncé mardi son ministère des Affaires étrangères, après que le maire communiste de Gennevilliers Patrice Leclerc a été interdit lundi d’accès pour son soutien au mouvement BDS.

“Nous regrettons le refus d’entrée sur le territoire israélien opposé au maire de Gennevilliers, M. Patrice Leclerc, le 16 avril, après plusieurs heures de rétention à la frontière israélo-jordanienne”, a déploré la diplomatie française lors d’un point de presse.

Selon la France, le déplacement de M. Leclerc s’inscrivait “dans le suivi de la mise en œuvre de projets de coopération décentralisée engagés dans les Territoires palestiniens, a bénéficié de l’assistance de l’ambassade de France à Tel Aviv et du consulat général de France à Jérusalem”.

“De manière générale, nous souhaitons que les élus français puissent accéder au territoire israélien comme aux Territoires palestiniens dans l’exercice de leur mission”, a insisté le ministère français des Affaires étrangères.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer