Publié le 10 Avr 2018

Israël condamne l’attaque au gaz en Syrie : « Le régime syrien continue de perpétrer des crimes contre l’humanité »

Israël a condamné « fermement » lundi la présumée attaque au gaz perpétrée par l’armée syrienne contre des civils et  a accusé le gouvernement syrien de « crimes contre l’humanité ».

« Israël condamne fermement la grève des armes chimiques menée par la Syrie le 7 avril, un an après le massacre perpétré par le régime syrien à Khan Cheikhoun », a dénoncé le ministère israélien des Affaires étrangères sur les réseaux sociaux.

« Le régime syrien continue de perpétrer des crimes contre l’humanité en utilisant ces armes hors-la-loi », a ajouté la diplomatie israélienne.

« L’attaque montre clairement que la Syrie continue à posséder des armes létales et même à en fabriquer de nouvelles, la Syrie violant gravement ses obligations et la décision de la communauté internationale », a poursuivi le ministère israélien.

Samedi, la zone rebelle de la Ghouta, en Syrie, a été la cible d’une attaque chimique. Plusieurs éléments laissent à penser que du gaz sarin a été ajouté au chlore.

Selon les Casques blancs, un groupe de secouristes en zone rebelle, et l’ONG médicale Syrian American Medical Society (SAMS), l’attaque a fait au moins 48 victimes.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer