Transalion agence immobiliere
Publié le 14 Avr 2018

Israël à la France : “Frapper les installations d’armes chimiques ne sert à rien, l’Iran est le principal problème”

Israël a été informé à l’avance des frappes menées par les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne, révèle samedi soir la chaîne télévisée israélienne Channel 10.

Le conseiller britannique à la sécurité nationale, Mark Sedwill, s’est entretenu jeudi soir au téléphone avec le conseiller israélien à la sécurité nationale Meir Ben-Shabbat. Le conseiller diplomatique du président Macron, Philippe Etienne, s’est quant à lui entretenu également au téléphone avec le conseiller israélien à la sécurité nationale.

Selon Channel 10, M. Ben-Shabbat a déclaré à Sedwill et Étienne qu’Israël soutenait l’attaque contre les installations d’armes chimiques du président syrien Bachar al-Assad, mais a souligné que l’influence croissante de l’Iran dans la région était en cause. “Attaquer des installations d’armes chimiques ne résoudra pas le problème principal”, a souligné Ben-Shabbat.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a exprimé samedi son “soutien total” aux frappes américaines, françaises et britanniques contre plusieurs sites en Syrie liés au programme d’armement chimique du régime de Bachar al-Assad.

“Il y a un an j’ai affirmé qu’Israël apportait un soutien total à la décision du président Donald Trump de se mobiliser contre l’usage et la dissémination d’armes chimiques”, a affirmé M. Netanyahu dans un communiqué, assurant que le soutien de son pays resté “inchangé”.

“Ce matin les Etats-Unis, la France et le Royaume Uni ont montré que leur engagement ne se borne pas à des proclamations de principes”, a-t-il ajouté.

“Il faut qu’il soit clair pour le président (syrien) Assad que ses efforts incessants pour acquérir et utiliser des armes de destruction massive, son mépris inacceptable du droit international et l’accord qu’il accorde à l’Iran et ses alliés pour s’implanter militairement en Syrie met en danger la Syrie”, a également souligné M. Netanyahu.

Israël a condamné lundi dernier l’attaque chimique présumée en Syrie accusant le régime syrien d’avoir commis “un crime contre l’humanité” et de se doter de nouvelles capacités de production de ce type d’arme.

Une attaque chimique présumée à Douma, ancien bastion rebelle proche de Damas, a fait samedi plus de 40 morts selon les Casques blancs, un groupe de secouristes en zone rebelle, et l’ONG médicale Syrian American Medical Society (SAMS). Ces affirmations n’ont pas pu être vérifiées de source indépendante.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer