Transalion agence immobiliere
Publié le 27 Mar 2018

VIDEO | Malek Boutih : “Les Juifs ne sont pas en sécurité en France”

L’ancien député socialiste Malek Boutih s’est montré très pessimiste sur la situation des Juifs en France après l’horrible assassinat vendredi de Mireille Knoll, une rescapée de la Shoah.

“J’ai été frappé il y a quelques mois par l’agression en Seine-Saint-Denis d’un jeune enfant de huit ans parce qu’il portait une kippa. Les Juifs ne sont pas en sécurité en France”, a dénoncé sur France Inter l’ancien président de SOS Racisme.

“Aujourd’hui, vous êtes juifs, il faut le cacher. Vous ne pouvez pas mettre une mézouza sur votre porte dans certains départements. Vous êtes attaqués chez vous. Vos enfants ne peuvent pas se promener sans crainte”, a-t-il expliqué.

“Il y a un problème de très grande ampleur et qui est en lien avec l’actualité du djihadisme parce que l’antisémitisme est une des manières de l’islamisme de se propager dans la société”, a souligné l’ancien député.

“Cet antisémitisme est complètement le fruit d’une action idéologique volontaire des groupes islamistes parce qu’il n’existe pas de djihadiste qui ne soit pas antisémite. C’est une des conditions sine qua non. C’est pour ça que le combat contre l’antisémitisme n’est pas un combat pour les Juifs mais pour la France”, a insisté l’ancien rapporteur parlementaire d’une mission sur le djihadisme en France.

“Je trouve qu’il y a beaucoup de blabla en France et le passage à l’action est très dur. On est trop hésitant dans le secteur éducatif. Les enfants répètent ce que les parents disent à table. Il  faut prendre le taureau par les cornes pour vacciner la jeunesse française de l’antisémitisme”, a-t-il conclu.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer