Transalion agence immobiliere
Publié le 11 Mar 2018

Le prince de Monaco distingué pour ses excuses pour la Shoah

Le Prince Albert II de Monaco a reçu mardi la Médaille européenne 2018 de la Tolérance décernée par le Conseil européen pour la tolérance et la réconciliation – European Council on Tolerance and Reconciliation (ECTR), à l’occasion d’une table ronde organisée en Principauté.

Cette distinction a été remise au Prince Souverain par le Dr Moshe Kantor, Président de l’ECTR et l’Honorable Tony Blair, Directeur de l’ECTR et ancien Premier ministre britannique, en présence d’une cinquantaine de personnalités européennes.
Elle salue l’engagement personnel de S.A.S. le Prince sur les questions de tolérance et de réconciliation, notamment celui du devoir de mémoire mené par le Prince Souverain le 27 août 2015, au cimetière de Monaco, avec le dévoilement d’une stèle commémorative en mémoire des Juifs de la Principauté déportés lors la Seconde guerre mondiale.

Avant de recevoir cette distinction, S.A.S. le Prince a prononcé le discours d’ouverture de la table ronde ayant pour sujet : lutter contre l’extrémisme et l’intolérance dans une société diversifiée.

Une cinquantaine de participants politiques, universitaires et d’autres horizons issus de 22 pays se sont donc réunis à Monaco pour discuter autour des thèmes de la radicalisation politique, du discours de haine en ligne et de l’intégration des communautés immigrées.

Parmi les personnalités, étaient présents à cette table ronde l’ancienne Ministre de la Justice français et Garde des Sceaux, Députée européenne, Mme Rachida Dati, le Président du Oslo Center for Peace and Human Rights et ancien Premier ministre de Norvège M. Kjell Magne Bondevik, l’ancien Ministre des Affaires étrangères italien et ancien commissaire européen, vice-président, chargé de la Justice et des Affaires intérieures M. Franco Frattini, et l’ancien Ministre des Affaires étrangères de Serbie et Président de la 67ème session de l’Assemblée Générale des Nations Unies M. Vuk Jeremic.

Le Conseil européen pour la tolérance et la réconciliation – European Council on Tolerance and Reconciliation – est une organisation non-gouvernementale, créée à Paris en octobre 2008. L’ECTR établit des recommandations pratiques destinées aux gouvernements et organisations internationales sur l’amélioration des relations interreligieuses et interethniques en Europe. L’ECTR se concentre sur la lutte contre la xénophobie, l’antisémitisme et la discrimination raciale dans le monde moderne.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer