Publié le 19 Fév 2018

Terrorisme palestinien : Israël déjoue un projet d’assassinat du ministre de la Défense Avigdor Liberman

Le service de sécurité intérieure israélien, le Shin Bet, a annoncé dimanche avoir déjoué un projet fomenté par des terroristes palestiniens pour commettre un attentat à la bombe contre le ministre israélien de la Défense, Avidgor Liberman.

Six membres d’une cellule palestinienne affiliée au groupe terroriste Jihad islamique en Palestine ont été arrêtés « au cours des dernières semaines », a déclaré le Shin Bet dans un communiqué.

Les individus interpelés, qui résidaient tous en Judée-Samarie, projetaient initialement de commettre des attaques à main armée contre des civils et des membres des forces de sécurité israéliennes. Certains projetaient également d’attaquer le convoi de M. Lieberman sur la route de son domicile, dans une localité juive de Judée-Samarie.

L’enquête a révélé que les suspects avaient tenté d’acquérir des explosifs, et avaient contacté des terroristes de la bande de Gaza pour chercher des financements.

Après avoir échoué à trouver un soutien financier à Gaza, les membres de la cellule ont finalement estimé qu’ils auraient plus de chances de réussite en dissimulant un engin explosif artisanal sur la route empruntée par le ministre.

L’attaque n’a cependant jamais eu lieu en raison des mesures de sécurité drastiques qui entourent le ministre, a précisé le Shin Bet.

Ce projet d’attentat est le dernier en date d’un série de tentatives par les Palestiniens de Judée-Samarie pour « faire jouer leurs relations avec leurs homologues de Gaza dans le but de commettre des attaques », a déclaré le Shin Bet.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer