Publié le 26 Fév 2018

L’Iran accélère son développement d’un système de propulsion nucléaire

L’Iran a décidé d’accélérer le développement d’un système naval de propulsion nucléaire, en partie en réponse à la position de plus en plus “hostile” de Washington vis-à-vis de l’accord sur le nucléaire iranien, a rapporté dimanche le journal Financial Tribune.

L’Organisation de l’énergie atomique d’Iran (AEOI) a déclaré que le développement d’un système de propulsion nucléaire faisait partie de l’agenda national depuis un certain temps déjà.

L’accélération de ce programme pourrait cependant être liée à l’approche adoptée par les Etats-Unis vis-à-vis de l’accord international sur le nucléaire iranien qui a été signé en 2015, a déclaré selon la presse Behrouz Kamalvandi, porte-parole de l’AEOI.

Les informations requises pour le lancement de ce programme ont déjà été communiquées à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA). La disponibilité de nouvelles informations dépendra du rapport de faisabilité qui sera fait sur le projet, a-t-il ajouté.

Un peu plus tôt ce mois-ci, l’AIEA, l’agence de veille nucléaire de l’ONU, a publié un rapport sur l’Iran, affirmant que Téhéran l’avait informée de “sa décision de se lancer dans la construction d’un système naval de propulsion nucléaire”.

Le rapport a précisé que l’Iran n’avait pas encore répondu aux demandes de “clarification et d’explications détaillées” de l’AIEA.

Le président américain Donald Trump a précédemment demandé une modification de l’accord sur le nucléaire, afin de retirer la clause d’expiration qui concerne certaines des restrictions stipulées par l’accord, mais aussi pour durcir les règles d’inspection et limiter le développement de missiles à longue portée par l’Iran.

M. Trump n’a cessé de critiquer l’accord passé entre l’Iran, la Russie, le Royaume-Uni, la France, la Chine, les Etats-Unis et l’Allemagne. En vertu de cet accord, les pays occidentaux acceptent de lever leurs sanctions contre Téhéran, en échange de la fin des efforts iraniens de développement de l’arme nucléaire.

XinHuanet | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer