Publié le 31 Jan 2018

VIDEO | Colère du député Pupponi à l’Assemblée : “Il n’est pas acceptable que ce soit la communauté juive qui soit obligée d’alerter la République sur le niveau de l’antisémitisme en France”

Le député et ancien maire (PS) de Sarcelles, François Pupponi, a demandé mercredi au gouvernement la création de statistiques officielles sur les actes antisémites perpétrés en France, après l’agression à Sarcelles d’un enfant juif de huit ans.

“Aujourd’hui, en France, ce ne sont pas les services de police qui font les statistiques des actes antisémites dans notre pays. C’est la communauté juive elle-même qui fait ses propres statistiques sécurisées par le ministère de l’Intérieur”, a déploré l’élu à l’Assemblée.

“Il n’y a, lorsqu’on porte plainte, de case pour dire que c’est un acte antisémite. Il y a une anomalie. Il faut que l’Etat, il faut que la République connaisse enfin les vrais chiffres de l’antisémitisme dans notre pays. Il n’est pas acceptable que ce soit la communauté juive qui soit obligée d’alerter la République sur le niveau de l’antisémitisme en France”, a-t-il insisté, sous les applaudissements de l’hémicycle.

“La République doit mettre un point d’honneur à informer la nation des actes antisémites dans notre pays pour aider ainsi la communauté juive et la République à faire en sorte que ce fléau disparaisse”, a-t-il conclu.

Éric Hazan – Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer