Publié le 5 Jan 2018

Silence assourdissant de la France : l’ex garde du corps d’Arafat arrêté, Abbas le soupçonne de dénoncer le détournement de l’aide financière internationale

L’entité terroriste « Autorité palestinienne » (AP) a arrêté et placé en détention l’ancien garde du corps du leader terroriste Yasser Arafat, Mohammed Al-Dayeh, soupçonné par Mahmoud Abbas de dénoncer sur les réseaux sociaux le détournement de l’aide financière internationale.

Selon l’avocat de Mohammed Al-Dayeh, l’ancien garde du corps a été condamné à 15 jours de détention et doit être poursuivi devant un tribunal militaire de l’Autorité palestinienne.

En juillet dernier, Mahmoud Abbas a instauré une loi arbitraire l’autorisant a emprisonner tout opposant suspecté de diffamation ou de diffusion d’informations « constituant une menace pour l’État ».

L’Autorité palestinienne, massivement financée par la communauté internationale, est en butte aux accusations de corruption depuis sa création en 1994. Les pays donateurs n’exigent aucun contrôle sur l’aide financière accordée.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer