Publié le 2 Jan 2018

« Jérusalem Une et Indivisible » : Israël adopte un projet de loi afin de rendre impossible toute division de sa capitale

Israël a relevé mardi le seuil de voix nécessaire à la Knesset pour céder à une « entité étrangère » toute parcelle de Jérusalem.

En vertu d’un amendement à la « loi de Jérusalem » adopté par 64 voix contre 52, il faudra une majorité de 80 députés sur 120 pour approuver toute proposition en ce sens à la Knesset, contre 61 auparavant.

Cette modification intervient moins d’un mois après la reconnaissance unilatérale par le président américain Donald Trump de Jérusalem comme capitale d’Israël.

« Le but de cette loi est d’unifier Jérusalem pour toujours », a expliqué Bennett dans un communiqué.  « Atteindre une majorité de 80 députés (sur 120) afin de diviser Jérusalem est impossible et n’est pas faisable à la Knesset, ce qui explique pourquoi cette loi est si importante », a-t-il insisté.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer