Publié le 16 Jan 2018

Haine du Juif dans les quartiers : le CRIF dénonce un climat “préoccupant et dangereux”

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) a appelé mardi les autorités françaises à appliquer des “sanctions véritablement dissuasives” contre les auteurs de propos et d’agressions antisémites.

“Le CRIF demande aux pouvoirs publics de prendre toutes les mesures qui s’imposent pour mettre hors d’état de nuire tous ceux qui s’attaquent aux Français juifs dans les quartiers”, a indiqué l’organisation juive dans un communiqué.

“Depuis quelques jours, plusieurs incidents graves se sont produits en région parisienne : croix gammées et incendie à Créteil, jeune fille tailladée au visage à Sarcelles, lettre anonyme et menaces antisémites adressées à la synagogue de St-Maur, … Ces événements démontrent à l’évidence qu’un climat préoccupant et dangereux s’installe dans notre pays créant une inquiétude réelle dans la communauté juive”, rappelle le CRIF.

“Le CRIF demande aux pouvoirs publics de prendre toutes les mesures qui s’imposent pour mettre hors d’état de nuire tous ceux qui s’attaquent aux Français juifs dans les quartiers. Seule l’application réelle et effective du principe de tolérance zéro, associée à des sanctions véritablement dissuasives, pourra faire reculer ce sentiment d’insécurité et d’inquiétude”, conclut le communiqué.

Le président du Consistoire, Joël Mergui, s’est inquiété lundi d’une “forte recrudescence d’actes antisémites” ces dernières semaines en France, indiquant avoir alerté le gouvernement afin que cette “dangereuse spirale” soit “enrayée”.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer