Publié le 30 Jan 2018

Haine d’Israël : la « Palestine » va demander la pleine adhésion au Conseil de sécurité

Le ministre palestinien des Affaires étrangères, Riad Malki, a déclaré lundi que son ministère déposerait une demande auprès du Conseil de sécurité de l’ONU en février pour obtenir la pleine adhésion de l’Etat de la « Palestine » ainsi que « la protection internationale des Palestiniens sous occupation israélienne ».

Dans des communiqués diffusés par la chaîne de radio publique palestinienne Voice of Palestine, M. Malki a déclaré que la Palestine appellerait la communauté internationale à respecter la résolution 2334 adoptée en décembre 2016 par le Conseil de sécurité, qui concerne « les colonies juives des territoires palestiniens occupés ».

Les Palestiniens cherchent à obtenir l’adhésion complète depuis 2011 et n’ont obtenu que le statut d’observateur en 2012. Plusieurs réunions sont déjà prévues à l’ONU, dont une séance du Conseil de sécurité à huis clos le 20 février prochain sur la situation au Moyen-Orient, suivie d’une session ouverte le lendemain.

M. Malki a déclaré que le président palestinien Mahmoud Abbas participerait à la troisième séance du Conseil de sécurité le 23 février et en profiterait pour discuter des problèmes au Moyen-Orient avec les hauts dignitaires présents.

Les Palestiniens se préparent pour une réunion des bailleurs de fonds à Bruxelles qui se tiendra cette semaine, une réunion des ministres des Affaires étrangères arabes prévue au début du mois de février pour discuter de l’action internationale à mener suite à la reconnaissance par le président américain Donald Trump de Jérusalem comme capitale d’Israël en décembre dernier, ainsi que pour le sommet de la Ligue arabe en mars.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer