Publié le 22 Jan 2018

Haine d’Israël et du Juif : ABBAS approuve officiellement le mouvement antisémite BDS

Le Conseil central de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) a officiellement annoncé lundi son soutien au mouvement antisémite et anti-israélien BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) et a appelé pour la première fois la communauté internationale à « imposer des sanctions à Israël » pour mettre fin à « ses violations graves et continues des droits palestiniens tels qu’ils sont stipulés par le droit international ». Il s’agit de l’adoption officielle tout à fait explicite du mouvement BDS par l’OLP.

« En tant que dirigeants du mouvement de Boycott, sanctions et désinvestissement (BDS) en faveur des droits palestiniens, nous saluons la décision de l’OLP de déclarer officiellement et sans équivoque son soutien au mouvement BDS, déjà soutenu à tous les niveaux de la société palestinienne, en Palestine et en exil. Cette déclaration, ainsi que l’appel sans précédent de l’OLP à des sanctions contre Israël, renforcera le développement et l’impact de BDS dans le monde entier en faveur de la liberté, de la justice et de l’égalité pour les Palestiniens », s’est félicité le Comité national palestinien de BDS (BNC).

En 2016, l’Union chrétienne démocrate, la CDU, le parti de la chancelière allemande Angela Merkel, avait qualifié d’antisémite le mouvement BDS.

« Ceux qui, au nom du mouvement BDS [Boycott Désinvestissement Sanctions] appellent au boycott des produits et services israéliens parlent de la même façon que ceux qui appelaient à ne rien acheter chez les juifs », avait déclaré le parti allemand dans une résolution.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer