Transalion agence immobiliere
Publié le 14 Jan 2018

Haine d’Israël en France : les pro-terroristes palestiniens demandent un rdv d’urgence avec Macron

© Photo : Le Monde Juif .info

L’organisation française anti-israélienne AFPS appelle les autorités françaises à prendre des mesures de rétorsion après la publication par Israël d’une “liste noire” d’associations et ONG “indésirables”.

“Nous ne nous laisserons pas intimider par le gouvernement israélien et poursuivrons l’ensemble de nos campagnes”, a déclaré l’AFPS dans un communiqué après avoir pris connaissance que leur organisation fait partie des organisations anti-israéliennes visées par la mesure sécuritaire israélienne.

“Nous allons demander d’urgence un rendez-vous au président de la République et au ministre des Affaires étrangères, que nous avions déjà alertés à ce sujet, pour qu’ils protègent notre liberté d’expression et notre droit de rendre visite à nos partenaires palestiniens et israéliens. Ils doivent exiger du gouvernement israélien l’annulation de ces mesures et envisager, le cas échéant, des mesures de réciprocité”, poursuit le communiqué.

Le ministère israélien des Affaires stratégiques, sous le contrôle de Gilad Erdan, a établi une liste d’organisations qui, selon lui, font la promotion du boycott d’Israël, et coopérera avec le ministère de l’Intérieur pour bloquer l’entrée des membres de ces groupes dans le pays.

Cette liste noire comprend environ 20 groupes qui, selon le ministère, appartiennent au mouvement BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) et qui travaillent en permanence et ouvertement à délégitimer Israël.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : Le Monde Juif .info

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer