Publié le 4 Jan 2018

Grande perte pour Israël et le peuple juif : l’écrivain Aharon Appelfeld, rescapé de la Shoah, est mort

Le grand romancier et poète israélien Aharon Appelfeld, rescapé de la Shoah, Prix d’Israël en 1983 et Prix Médicis étranger en 2004, immense figure de la littérature israélienne contemporaine, s’est éteint dans la nuit de mercredi à jeudi à l’âge de 85 ans.

Son œuvre (plus de quarante livres), consacrée en grande partie à la vie des juifs en Europe avant et pendant la Shoah, a été traduite en plusieurs langues.

« La Shoah est, et restera toujours une tristesse permanente pour le peuple juif. Une tristesse accompagnée de cette éternelle question : pourquoi est-ce arrivé? Pourquoi les gens se sont-ils comportés ainsi pendant la Shoah ? Pourquoi la guerre est-elle si moche ? Pourquoi la guerre est-elle si cruelle ? Ce sont des questions que la Shoah nous a laissée et qui resteront en suspens », avait-il déclaré en 2015 à nos confrères d’I24News.

« Je n’aime pas le mot boycott, ce n’est pas dans mon vocabulaire, ce n’est pas dans le vocabulaire que l’être humain devrait utiliser. Boycotter, comme si c’était un pays raciste, boycotter Israël en prétendant que c’est un pays raciste, c’est faux », avait-il ajouté.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer