Publié le 31 Jan 2018

Enfant juif agressé à Sarcelles : Macron utilise l’attaque antisémite pour faire oublier son tweet controversé sur l’Holocauste

Le président français Emmanuel Macron a dénoncé dans la nuit de mardi à mercredi l’agression d’un enfant de 8 ans qui portait une kippa dans la ville de Sarcelles (Val d’Oise).

“Un petit garçon de 8 ans a été agressé aujourd’hui à Sarcelles. Parce qu’il portait une kippa. À chaque fois qu’un citoyen est agressé en raison de son âge, de son apparence ou de sa confession, c’est toute la République qu’on agresse”, a dénoncé le dirigeant français sur Twitter.

“Toute la République se dresse aux côtés des Français de confession juive pour combattre avec eux et pour eux chacun de ces actes ignobles”, a-t-il ajouté.

Cette prise de position intervient après un tweet du président ne mentionnant pas les Juifs et l’antisémitisme lors de la Journée internationale dédiée aux victimes de l’Holocauste. Le bureau français de l’American Jewish Committee avait dénoncé un “tweet étrange”.

Éric Hazan – Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer