Publié le 16 Jan 2018

Combat pour la restitution des corps des soldats israéliens : ISRAEL décide de ne plus autoriser les membres du Hamas ou leurs proches à venir se faire soigner dans les hôpitaux israéliens

Les autorités israéliennes ont décidé lundi de mettre fin aux soins médicaux en Israël pour les membres du Hamas et leurs proches.

La décision est intervenue suite à une pétition soumise à la Haute Cour par la famille du soldat Goldin, dont le corps est détenu par le Hamas à Gaza depuis 2014.

Les Palestiniens de Gaza ne sont pas autorisés à se rendre en Israël ou en Judée-Samarie, sauf pour des raisons humanitaires, médicales, ou de rares exceptions qui font l’objet de négociations au cas par cas avec l’armée.

En 2014, une des filles d’Ismaïl Haniyeh, l’ex-Premier ministre du Hamas à Gaza, avait été hospitalisée en Israël pour un traitement d’urgence. La même année, la belle-mère d’Ismaïl Haniyeh avait été transférée de Gaza en Israël pour y être soignée pour un cancer.

En 2013, sa petite-fille, un bébé d’un an, avait été soignée dans un hôpital israélien pour une grave infection du système digestif.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer