Publié le 10 Jan 2018

La cinglante leçon de l’ambassadeur US en Israël donnée à la France : « Ne vous demandez plus pourquoi il n’y a pas de paix »

L’ambassadeur des Etats-Unis en Israël, David Friedman, a fermement condamné mercredi l’attentat terroriste survenu la veille qui a coûté la vie a Raziel Shabach, un rabbin israélien de 35 ans résident de la localité juive de Havat Gilad près de Shrem (Naplouse).

« Un Israélien, père de six enfants, a été tué la nuit dernière de sang-froid par des terroristes palestiniens. Le Hamas a salué les meurtriers et les lois de l’Autorité palestinienne les récompenseront financièrement », s’est indigné l’ambassadeur sur Twitter.

« Ne vous demandez plus pourquoi il n’y a pas de paix. Priez pour la famille Shevach endeuillée », a-t-il lancé.

L’ambassadrice de la France en Israël, Hélène Le Gal, a adressé lundi ses condoléances à la famille du civil israélien assassiné.

« Très triste d’apprendre qu’un lâche attentat a coûté la vie à un père de famille hier. Pensées à sa famille », a déclaré la diplomate sur Twitter, sans condamner explicitement le terrorisme palestinien ni dénoncer les appels à la haine lancés par les dirigeants palestiniens.

Des condoléances hypocrites qui interviennent alors que le président français Emmanuel Macron a reçu vendredi à l’Elysée Azzam Al-Ahmada, un dirigeant du groupe terroriste palestinien Fatah qui vient de saluer l’attaque terroriste de Havat Gilad.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer