Publié le 30 Jan 2018

🔴 Haine du Juif : un enfant juif de 8 ans violemment agressé à Sarcelles par deux individus d’origine africaine

Un enfant juif âgé de huit ans a été violemment agressé à Sarcelles par deux individus d’origine africaine, révèle le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA).

« Le BNVCA condamne sans réserve l’agression antisémite commise sur un enfant de 8 ans de confession juive, à Sarcelles, le 29 Janvier vers 18h30, par 2 individus décrits d’origine africaine. La victime, N. Cohen, a été attaquée alors qu’elle se rendait à un cours de soutien. Il portait une kippa au moment des faits, ce qui ne laisse aucun doute sur la nature antisémite de cette agression, d’autant que les auteurs ne lui ont rien dérobé. Ces derniers l’ont fait tomber au sol et lui ont donné des coups de pieds au corps. Le BNVCA s’étonne que dans ce secteur, fréquenté à cette heure de la journée, aucun des passants, témoins, n’ait porté secours à cet enfant », indique l’organisation juive dans un communiqué.

« Nous espérons que cette fois, les caméras vidéo surveillance seront exploitées par les policiers et que les auteurs seront rapidement identifiés et interpellés. Le BNVCA demande au Préfet du Val d’Oise de mettre en place des mesures préventives (Plan Sentinelle, patrouilles pédestres  de police et militaires…) dans ce quartier sensible de Sarcelles où vit encore un grand nombre de familles juives. Le BNVCA traduit le sentiment d’exaspération exprimé  des nombreux citoyens juifs, indignés, irrités, et lassés par cette insécurité antisémite et situation délétère qui perdurent. Le BNVCA a décidé de se constituer partie civile dan ce dossier », poursuit le communiqué.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer