Publié le 29 Déc 2017

L’ambassadeur US en Israël : « La rhétorique de Mahmoud Abbas est antisémite »

L’ambassadeur des Etats-Unis en Israël, David Friedman, a fustigé la réponse de l’Autorité palestinienne (AP) à la reconnaissance par le président Donald Trump de Jérusalem en tant que capitale d’Israël.

« Une partie de la rhétorique du président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a été laide, inutilement provocante et antisémite », a-t-il dénoncé dans un entretien accordé au Jerusalem Post.

Répondant au refus de l’AP de tout rôle américain dans le processus de paix, Friedman a déclaré qu’il n’y aurait pas de processus sans l’implication de Washington.

« Il n’y a pas d’autre voie qu’avec les Etats-Unis. Israël a clairement fait savoir qu’il ne s’engagerait pas sous le parrainage d’une autre nation. Vous ne pouvez pas applaudir d’une main. De plus, seuls les États-Unis ont la crédibilité régionale pour présenter un accord de paix historique », a-t-il expliqué.

Le diplomate américain a affirmé que le président Trump restera dans l’histoire « comme l’un des plus grands amis d’Israël ». « Nous devons tous reconnaître et applaudir le courage et la clarté morale manifestés par le président en affirmant, contre la volonté de tant d’autres nations, la centralité de Jérusalem pour Israël et le peuple juif », a-t-il insisté.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer