Publié le 3 Déc 2017

Jeune israélien poignardé à mort : la France condamne l’attaque mais ne dénonce toujours pas explicitement le terrorisme palestinien

La France a condamné dimanche l’attaque terroriste qui a coûté la vie jeudi à un jeune israélien âgé de 19 ans, sans dénoncer explicitement le terrorisme palestinien.

« Condamnation et condoléances à la famille de la victime de cet acte terroriste », a laconiquement déclaré sur son compte privé Twitter l’ambassadrice de la France en Israël, Hélène Le Gal.

Le ministère français des Affaires étrangères n’a fait aucun communiqué pour dénoncer l’attaque terroriste.

Quand la diplomatie française condamne les constructions et le développement des localités juives en Judée-Samarie, elle dénonce systématiquement la « colonisation israélienne » mais quand il s’agit des attaques terroristes palestiniennes elle ne dénonce jamais le « terrorisme palestinien ».

Depuis octobre 2015, 52 Israéliens ont été assassinés dans des attaques terroristes palestiniennes au couteau, à la voiture-bélier ou à l’arme automatique.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer